Entretien avec PASCAL GAIGNE

Le dernier film de Rax Rinnekangas « Luciferin viimeinen elämä » (The Last Days Of Lucifer), dernier volet de sa trilogie après « Matka Edenin » (A Journey to Eden – 2011) et « Veden peili » (Water Marked – 2012), sort actuellement en salles à Helsinki. Pascal Gaigne, compositeur français de renommée internationale résidant à Saint-Sébastien (Pays basque espagnol), a réalisé la musique de chacun des films de Rax Rinnekangas. Il était le mois dernier à Helsinki, accompagné de la mezzo-soprano Itziar Lesaka, pour la première de « Luciferin viimeinen elämä » et, à cette occasion, nous a accordé un entretien.

Lire la suite « Entretien avec PASCAL GAIGNE »

« Le roman fait de nouveau son cinéma » AU SALON DU LIVRE DE HELSINKI – 24.-27.10.2013

LE SALON DU LIVRE DE HELSINKI
24.-27.10.2013


Le Salon du livre de Helsinki 2013, Hall des expositions

La XIIIe édition du Salon du livre de Helsinki, qui s’est déroulée cette année du 24 au 27 octobre 2013, a été marquée, entre autres, par la parution d’un grand nombre de livres qui avaient pour thème le cinéma ou bien étaient adaptés, dans un avenir plus ou moins proche, au cinéma. L’auteur le plus prolifique en la matière est une fois de plus Peter von Bagh – réalisateur, historien du cinéma, écrivain, professeur, mais aussi directeur artistique des festivals de Bologne (Il cinema ritrovato) et de Sodankylä (Midnight Sun Film Festival) –, dont l’actualité littéraire en cette XIIIe édition du Salon du livre se résumait cette fois à pas moins de trois ouvrages :

« Chaplin » (Like) : un ouvrage essentiel dont le rôle principal est tenu par les films. Le livre contient des inédits des archives de Chaplin : des brouillons, des lettres, des photographies, des extraits de son journal, autant d’éléments d’approche du monde de réflexion et du processus de création de ce grand artiste.

« Cinefilia » (WSOY) : une compilation de plusieurs essais sur les plus grands cinéastes de l’histoire du cinéma écrits par Peter von Bagh et parus à l’étranger entre 1989 et 2012, traduits et publiés pour la première fois en finnois (trad. Sampsa Laurinen).

« Citizen Peter » (Like), de Antti Alanen et Olaf Möller : le livre examine la carrière riche et diversifiée de Peter von Bagh à partir de différents points de vue.

Mais aussi, cet automne 2013, une actualité cinématographique :

« Muisteja » (Souvenirs) : film documentaire de Peter von Bagh sur la ville de Oulu des années 50 – sa ville natale.
Actuellement en salles à Helsinki.

La littérature, c’est bien connu, est inspiratrice d’un grand nombre de sujets, source inépuisable d’autant d’adaptations au cinéma.
Ainsi, cette année, Katherine Pancol était attendue au Salon du livre pour présenter le dernier volet de sa trilogie traduit en finnois « Central Parkin oravat ovat surullisia maanantaisiin », paru chez Bazar (« Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi »), mais, pour des raisons personnelles, cette dernière n’a pas été en mesure de venir et a dû, bien malgré elle, reporter sa venue à l’année prochaine.

Katherine Pancol est l’une des romancières les plus talentueuses de sa génération. Sa trilogie, commencée avec « Les Yeux jaunes des crocodiles » en 2006 et suivie de « La valse lente des tortues » en 2008 (ouvrages également traduits en finnois), figure dans les listes des meilleures ventes depuis sa sortie.
Le premier volet de sa trilogie « Les yeux jaunes des crocodiles » va bientôt être porté à l’écran en France. La sortie du film est prévue au printemps 2014. La réalisation est signée Cécile Telerman, avec pour acteurs dans les rôles principaux Julie Depardieu (Joséphine), Emmanuelle Béart (Iris), Patrick Bruel (Philippe) et la jeune Alice Isaaz (Hortense).

A lire sur ce site l’interview de Katherine Pancol à l’occasion de la sortie des « Yeux jaunes des crocodiles »

Une autre adaptation de roman, « Betoniyö » paru chez Tammi (Concrete Night) de Pirkko Saisio, vient d’être portée à l’écran par la talentueuse réalisatrice finlandaise Pirjo Honkasalo, dont les films, pour la plupart documentaires, ont remporté de nombreux prix dans le monde entier.
« Betoniyö », fiction en noir et blanc, actuellement en salles à Helsinki.


Parfois, c’est l’inverse qui se produit et c’est le cinéma qui engendre un livre. Ainsi, « Luciferin viimeinen elämä » (The Last Days of Lucifer), film réalisé par Rax Rinnekangas, a donné naissance à un livre au titre éponyme et du même auteur paru chez Like. Le livre porte sur les différentes étapes de la conception et de la réalisation du film.
Sortie du film en salles le 8 novembre 2013.
A cette occasion, vous pourrez lire très prochainement sur ce site l’interview de Pascal Gaigne, compositeur français de renommée internationale, qui a réalisé la musique de chacun des films de la trilogie de Rax Rinnekangas, soit « Matka Edenin » (2011), « Veden Peili » (2012), « Luciferin viimeinen elämä » (2013).
A lire l’interview de Pascal Gaigne sur ce site très prochainement.

Entretien avec WARWICK ROSS

Les réalisateurs australiens Warwick Ross et David Roach se sont réunis pour réaliser un film documentaire sur Bordeaux et l’obsession des Chinois pour ses plus grands vins, « Red Obsession », narré par l’acteur australien Russell Crowe dont la voix a le velouté d’un grand cru.

Lafite, Margaux, Pétrus et Latour, autant de noms qui ont mis les Chinois en émoi, soudainement pris d’une fièvre frénétique pour les grands crus bordelais, notamment les millésimes 2009 et 2010.

« Quand le rouge devient plus précieux que l’or » – tel est le phénomène, l’extravagance qu’explore le film « Red Obsession », actuellement en salles à Helsinki.

Lire la suite « Entretien avec WARWICK ROSS »

LE SALON DU LIVRE DE HELSINKI FAIT SON CINEMA DU 25 AU 28 OCTOBRE 2012

Petri Karra, écrivain,
et Hannu Tuomainen, cinéaste,
au Salon du livre de Helsinki

La XIIe édition du Salon du livre de Helsinki qui s’est déroulée cette année du 25 au 28 octobre 2012, a été marquée, entre autres, par une série de débats portant sur la thématique « Du livre au film ». La littérature, c’est bien connu, est inspiratrice d’un grand nombre de sujets, source inépuisable d’autant d’adaptations au cinéma. Ainsi, cette année, le dernier roman de Petri Karra « Pakenevat unet », paru chez Gummerus (Rêves en fuite) va, entre autres, être bientôt porté à l’écran. En effet, le réalisateur finlandais Petri Kotwica (Black Ice, Rat King) a été pressenti pour le tournage du film qui commencera à l’automne 2013. Un roman précédent de Petri Karra avait, du reste, déjà été adapté au cinéma par Mika Kaurismäki en 2008, sous le titre français « Divorce à la finlandaise ».

Autre roman adapté au cinéma, « Juoppohullun päiväkirja », de Juha Vuorinen, paru chez Diktaattori (The Diary of a Drunken Maniac). Le film adapté du roman éponyme et réalisé par Lauri Maijala sortira en salles le 28 décembre 2012.

Mais le cinéma donne aussi naissance, en retour, à des livres qui, à l’ère de la technologie, se présentent sous des formes très diverses. Ainsi la suite des aventures du petit renne Niko, « Niko le petit renne 2 », réalisé par Kari Juusonen & Jorgen Lerdam, sorti dans les salles finlandaises le 12 octobre 2012, a fait l’objet d’un livre pour enfants, paru chez Gummerus et illustré de magnifiques photos tirées du film d’animation. Au Salon du livre de Helsinki 2012, Hannu Tuomainen, producteur et scénariste de Niko 1 & 2, est venu présenter le livre « Niko 2 – lentäjäveljekset » ainsi qu’une application de lecture, avec vidéos intégrées, utilisable sur iPad et disponible sur App Store. Le titre est également paru en livre audio (CD) chez Gummerus. Le premier volet des aventures de « Niko le petit renne » avait obtenu un réel succès mondial, notamment en France et en Allemagne, et réuni plus de 3 millions de spectateurs à travers le monde. En Finlande, le film avait remporté en 2009 deux Jussi (l’équivalent des César français) : le prix du Meilleur film et celui du Meilleur scénario. La sortie en France de « Niko le petit renne 2 » est prévue pour le 28 novembre 2012. Un conte de Noël qui ravira le coeur de tous les enfants en cette période de fêtes de fin d’année.

Une autre adaptation de roman, celle du très primé « Purge » (Stock) de Sofi Oksanen (Prix Fémina étranger 2010), réalisé par le jeune cinéaste finlandais Antti Jokinen, a enregistré, depuis sa sortie en septembre 2012, près de 200 000 spectateurs en Finlande.

Matti Kassila, cinéaste, au Salon du livre

Autre livre très attendu, celui du grand maître du cinéma finlandais, Matti Kassila, intitulé « Matti Kassila – Suurten elokuvaohjaajien jäljillä », paru chez Teos. Matti Kassila nous livre un témoignage sur les grands moments, les rencontres majeures qui ont jalonné, marqué sa longue carrière de cinéaste.

Matti Kassila est l’un des plus grands réalisateurs de films finlandais dont la carrière diversifiée a produit de nombreux chefs-d’oeuvre, notamment dans les années 50 et 60. Il s’est illustré avec talent dans les domaines aussi bien du drame et de la comédie que dans les adaptations de grands classiques. Il est plus particulièrement connu pour la série des quatre Commissaire Palmu (sorte de Maigret scandinave), films mettant en scène le personnage créé par Mika Waltari. La nature comme la campagne finlandaise, mais aussi la modernité d’un Etat-providence nordique ont été l’objet de bien des films de Kassila, tous empreints de discernement et de finesse. Matti Kassila est également considéré comme le cinéaste le plus européen de Finlande et le Ingmar Bergman finlandais. Ses films ont été présentés un peu partout dans le monde, tout comme aux festivals de Cannes, de Moscou et de Berlin. Il a remporté le Grand Prix du Jury du Festival du cinéma nordique de Rouen en 1989 avec « Splendeur et misère de la vie humaine ». Au cours de sa longue et riche carrière – une trentaine de films -, Matti Kassila a également reçu sept Jussi récompensant ses films, et 1 Jussi, décerné en 2011, couronnant sa carrière.
Un coffret DVD sortira en décembre (films sous-titrés en français et anglais) et sera disponible dans les instituts culturels et les ambassades. Ce coffret contient cinq films majeurs de Matti Kassila : « La semaine bleue » (Sininen viikko, 1954), « Le temps des moissons » (Elokuu, 1956), « La ligne rouge » (Punainen viiva, 1959), « Le mystère Rygseck » (Komisario Palmun erehdys, 1960) , « Splendeur et misère de la vie humaine » (Ihmiselon ihanuus ja kurjuus, 1988) ainsi qu’une présentation dans laquelle le réalisateur et historien du cinéma Peter von Bagh s’entretient avec le maître.

Autres livres intéressants en rapport avec le cinéma :
« Asuuko neiti Töölössä? », de Outi Heiskanen & Minna Santakari (Teos) : un témoignage intéressant sur la vie à Helsinki à travers les films, dont la série des Commissaire Palmu de Matti Kassila.
« Vuosisadan tarina – Dokumenttielokuvan historia », de Peter von Bagh (Teos) : un siècle de documentaires, de 1895 au début des années 2000. Peter von Bagh vient de recevoir le Prix-Matti Pellonpää récompensant une contribution majeure dans le domaine cinématographique.
« Muru », récemment paru chez Teos : à l’heure des films et des programmes télévisés dans les cuisines des chefs et derrière leurs fourneaux, ce livre aux magnifiques photos de recettes goûteuses retrace, heure par heure, la journée de la sympathique et talentueuse équipe du restaurant Muru – 2 chefs et 2 sommeliers, dont le Français Nicolas Thieulon (Fredrikinkatu 41, Helsinki). A vous mettre l’eau à la bouche.
A voir également, pour vous mettre en appétit : « Comme un chef » (Le chef – actuellement en salles) et « Les saveurs du palais » (Haute cuisine – sortie le 21.12.2012)

Aline Vannier-Sihvola

LE CINÉMA FINLANDAIS S’INVITE AU MUSÉE D’ORSAY

Paysages finlandais

Dans le cadre de l’exposition consacrée au peintre finlandais Akseli Gallen-Kallela (1865-1931), qui se déroulera du 7 février au 6 mai 2012 au Musée d’Orsay (Paris 7e), une sélection de 10 films finlandais, dont un documentaire et quelques courts métrages, retraçant l’histoire de la Finlande des années 20 et 30, sera présentée à l’Auditorium du Musée (niveau -2), du 9 au 18 mars 2012.
Les projections auront lieu au cours de deux week-ends de la première quinzaine de mars. Le programme de cette sélection de films a été élaboré et proposé par Satu Laaksonen, programmatrice aux Archives nationales audiovisuelles de Finlande (KAVA).

A noter que le film documentaire Lastuja – Taiteilijasuvun vuosisata [Eclats – cent ans d’histoire d’une famille] sera présenté en français par son auteur, Peter von Bagh, réalisateur et historien du cinéma finlandais (samedi 10 mars, à 14 h 00)

VERS L’INDÉPENDANCE

Sivullisena suomessa [Un étranger en Finlande]
Antti Peippo
1983. VOST
Documentaire

Varastettu kuolema [La mort volée]
Nyrki Tapiovaara
1938. VOST
Scénario : Eino Mäkinen, Erik Blomberg, d’après une nouvelle de Runar Schildt
Avec : Tuulikki Paananen, Ilmari Mänty, Santeri Karilo
ven 9 mars 2012 – 20 h 00

A HELSINKI

Lastuja – Taiteilijasuvun vuosisata [Eclats – cent ans d’histoire d’une famille]
Peter von Bagh
2011. VOST
Documentaire
sam 10 mars 2012 – 14 h 00
En présence du réalisateur

Juurakon Hulda [Hulda monte à la capitale]
Valentin Vaala
1937. VOST
Scénario : Jaakko Huttunen, Valentin Vaala, d’après la pièce de Hella Wuolijoki
Avec : Irma Seikkula, Tauno Palo, Hugo Hytönen
sam 10 mars 2012 – 17 h 00

Korkein voitto [La victoire suprême]
Carl von Haartman
1929. Muet
Scénario : Carl von Haartman
Avec : Carl von Haartman, Kerstin Nylander, Aku Korhonen
Accompagnement :
Vincent Lê Quang, saxophone
Alexandro Markéas, piano
sam 10 mars 2012 – 20 h 00

A LA CAMPAGNE

Haaparuuhen Synty [La naissance d’une barque en tremble]
Eino Mäkinen
1936
Court métrage

Anna-Liisa
Teuvo Puro et Jussi Snellman
1922
Scénario : Teuvo Puro et Jussi Snellman, d’après la pièce de Minna Canth
Avec : Helmi Lindelöf, Emil Autere, Einari Rinne
Accompagnement :
Paul Staicu, piano
dim 11 mars 2012 – 14 h 30

Hämeenkyrön Heinänteko [La fenaison à Hämeenkyrö]
Eino Mäkinen
1936
Court métrage

Loviisa [Louise]
Valentin Vaala
1946. VOST
Scénario : Valentin Vaala, d’après la pièce de Hella Wuolijoki
Avec : Emma Väänänen, Tauno Palo, Kirsti Hurme
dim 11 mars 2012 – 17 h 00

Laulu tulipunaisesta kukasta [Le chant de la fleur écarlate]
Teuvo Tulio
1938. VOST
Scénario : Yrjö Kivimies, d’après le roman de Johannes Linnankoski
Avec : Kaarlo Oksanen, Rakel Linnanheimo, Mirjami Kuosmanen
ven 16 mars 2012 – 20 h 00

EN CARÉLIE

Kaskisavun Mailta [Culture sur brûlis]
Eino Mäkinen
1937
Court métrage

Juha
Nyrki Tapiovaara
1937. VOST
Scénario : Heikki Aho, Nyrki Tapiovaara, d’après le roman de Juhani Aho
Avec : Hannes Närhi, Irma Seikkula, Walle Saikko
sam 17 mars 2012 – 16 h 00

Juha
Aki Kaurismäki
1999. VOST
Scénario : Aki Kaurismäki, d’après le roman de Juhani Aho
Avec : Sakari Kuosmanen, Kati Outinen, André Wilms
sam 17 mars 2012 – 19 h 00

Antti Puuhaara [Antti de la branche]
Heikki Partanen
1976. VOST
Scénario : Erkki Mäkinen
Avec : Markku Blomqvist, Pertti Hilkamo, Maritta Viitamäki
dim 18 mars 2012 – 14 h 30

« LE ROMAN FAIT SON CINEMA » AU SALON DU LIVRE DE HELSINKI – 27.-30.10.2011

Peter Lindholm, cinéaste,
et Kjell Westö, écrivain,
au Salon du livre de Helsinki

La XIe édition du Salon du livre de Helsinki qui s’est déroulée cette année du 27 au 30 octobre 2011, a été marquée par une série de débats portant sur l’adaptation de romans au cinéma. Il y était question, entre autres, du célèbre roman du Finlandais suédophone Kjell Westö « Les sept livres de Helsingfors » (Gaïa, 2008) – « Där vi en gång gått » (titre original en suédois) « Missä kuljimme kerran » (titre en finnois) –, porté à l’écran et sorti en salles le mois dernier. Le film, réalisé par Peter Lindholm, décrit, comme le livre, différentes générations de Finlandais sur une période de 25 ans – soit de 1905 à 1938 – et retrace leurs destins croisés sur fond de guerre civile finlandaise. Une série télévisée en six parties est également attendue sur le petit écran en décembre 2011 (Yle FST5).
Kjell Westö a reçu le prestigieux Prix Finlandia 2006 qui récompense le meilleur roman finlandais de l’année. « Les sept livres de Helsingfors »/« Där vi en gång gått » (Otava) a connu en Finlande un très grand succès dès sa parution, et on ne peut que souhaiter le même sort à sa version filmée.

Autre adaptation de roman attendue, celle du très primé « Purge » (Stock) de Sofi Oksanen (en 2010 : Prix Fémina étranger ; Grand Prix de littérature du Conseil nordique ; Prix du roman Fnac – pour la première fois décerné à une œuvre étrangère). « Puhdistus » (« Purge ») est également un succès de librairie en Finlande, classé premier dans la liste des fictions dès sa publication. Avec en arrière-plan l’histoire déchirée de l’Estonie, le livre raconte le destin brisé de deux femmes. « Puhdistus » (WSOY) reçoit le Prix Finlandia en 2008, le Prix Runeberg en 2009, et est considéré par de nombreux critiques comme un événement littéraire. Le film adapté du roman éponyme « Puhdistus » sortira en 2012 et sera réalisé par le jeune cinéaste finlandais Antti Jokinen.

Autres romans remarqués pour une adaptation : le deuxième roman de Mike Pohjola , «Ihmisen poika »/« The Son of Man » (Le fils de l’homme), dont les droits d’adaptation au cinéma ont déjà été achetés par Hollywood avant même la parution du livre (sorti cet automne).
Les Etats-Unis ont également remarqué le deuxième roman de Petri Karra, «Kohtalonohjaaja» paru chez Gummerus, cet automne, et que l’agence new-yorkaise Foundry Literary + Media a choisi de représenter. Son premier roman « Haarautuvan rakkauden talo » avait été adapté au cinéma (2009) par Mika Kaurismäki et était sorti en France en 2010 sous le titre « Divorce à la finlandaise ».

Sortie en librairie de «Maaginen Kristalli » (deux livres, dont un illustré) et également en salles ce mois-ci du film d’animation en 3D «Maaginen Kristalli »/«The Magic Crystal »/«Le cristal magique » réalisé par Antti Haikala. Un conte de Noël qui ravira le coeur de tous les enfants en cette période de fêtes de fin d’année.

Aline Vannier-Sihvola

Entretien avec FLORENCE PAZZOTTU

Entretien avec Florence Pazzottu

Cette 25e édition de la Rencontre internationale des écrivains de Lahti (Messilä), qui s’est déroulée du 18 au 21 juin 2011 sur le thème « Les écrivains et l’indescriptible », a été marquée cette année par une rencontre d’exception avec une femme poète française, Florence Pazzottu, qui nous a fait entendre une voix d’auteur singulière, une voix de femme pas comme les autres.

Lire la suite « Entretien avec FLORENCE PAZZOTTU »

Entretien avec ERIC BÖRJESON

Entretien avec Eric Börjeson
– directeur de la photographie suédois –
à l’occasion de la sortie du film « Océans »
en Finlande (avril 2011)

© Pierre Katell/Galatée Films

Eric Börjeson est l’un des nombreux directeurs de la photographie du film documentaire « Océans » (2010) de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud.
« Océans » nous emmène à la découverte de la faune marine avec de sublimes, parfois même spectaculaires, prises de vues. Eric Börjeson, témoin et acteur de première ligne embarqué dans cette aventure pendant près de cinq ans, nous fait part de son expérience, de ses impressions, et nous révèle les « dessous » du tournage.

Lire la suite « Entretien avec ERIC BÖRJESON »

Entretien avec TIMO TORIKKA

ENTRETIEN AVEC TIMO TORIKKA
Acteur, réalisateur, scénariste

Timo Torikka est un acteur généreux qui ne boude pas son plaisir tant sur les écrans finlandais que sur les planches françaises. On le retrouve dernièrement à l’affiche du cinéma finlandais à l’occasion de la sortie en mars du dernier film de Mika Kaurismäki « Veljekset » (Frères), drame inspiré des «Frères Karamazov » de Dostoïevski.
Ainsi, après « Un conte finlandais » (« Kolme viisasta miestä ») et « Divorce à la finlandaise » (« Haarautuvan rakkauden talo»), Mika Kaurismäki brosse avec « Veljekset » un portrait satirique de trois frères (Dmitri/Timo Torikka, Ivar/Kari Heiskanen et Torsti/Pertti Sveholm) réunis pour les 70 ans de leur père. Issus de mères différentes, les trois frères aux personnalités fort contrastées vont affronter, à coup de tristes vérités et de souvenirs douloureux, leurs différentes conceptions de la vie et tenir leur père pour responsable de leur échec.
Au bord du gouffre, existe-t-il un espoir de rédemption ?

Lire la suite « Entretien avec TIMO TORIKKA »

Paroles intemporelles – Entretien avec PHILIPPE CLAUDEL

ENTRETIEN AVEC PHILIPPE CLAUDEL
écrivain-scénariste-réalisateur

Messilä, Lahti – Finlande
14.-16.06.2009

La rencontre internationale des écrivains de Lahti est aujourd’hui un des événements littéraires majeurs en Europe. Depuis 1963, plus de mille prosateurs, poètes, critiques et lettrés ont participé à cette biennale de Lahti.

Parmi les invités cette année, l’écrivain lorrain Philippe Claudel, auteur, entre autres, des romans Les âmes grises, Prix Renaudot 2003 (Harmaat Sielut, 2006) et Le rapport de Brodeck (Varjojen raportti, 2009), tous deux traduits en finnois. Il a également réalisé son premier film Il y a longtemps que je t’aime en 2008 qui a été récompensé par le César du Meilleur premier film.

Lire la suite « Paroles intemporelles – Entretien avec PHILIPPE CLAUDEL »